Machettes

Les machettes sont très utiles car très polyvalentes pour vos usages en extérieur. Sous nos latitudes, nous ne pensons pas forcément à nous servir d'une machette pour les travaux extérieurs. Grâce à sa lame très longue et son poids sur l'avant, elle est un formidable outil qui se situe entre le couteau de camp et la hache.

A l'origine, la machette a été pensée pour des terrains très denses et sa lame est conçue pour abattre du feuillage et de la végétation de toute sorte facilement. A ce titre, la machette est un véritable couteau de brousse ou ce fameux coupe-coupe.

En ce sens, il s'agit d'un véritable outil pour débroussailler facilement et rapidement. Mais la taille de la machette et son poids permettra également à son utilisateurs d'en faire une véritable alliée sur le camp pour les travaux d'abattage et de batonnage. En effet, la machette a également été pensée pour la coupe de fruit épais à coque dans les pays chauds tels que les noix de coco, par exemple. En cela, l'utilisation d'une machette offre une vraie polyvalence et peuvent être utilisées dans différents environnements.

Il existe de nombreuses formes de machettes et bien qu'il n'y ait pas de "règles" précises, nous pouvons néanmoins donner quelques conseils quant à leurs utilisations spécifiques.

La machette Latine: c'est la machette la plus répandue. Elle bénéficie d'une longue lame droite généralement assez souple qui la rend idéale pour le défrichage et le débroussaillage mais assez peu efficace dès que les diamètres des branches à couper augmentent.

La machette Bolo: c'est une machette latine renforcée par une lame généralement plus lourde et qui est mesure de couper des sections de bois plus épaisses.

La machette Parang: cette machette a une forme légèrement plus épaisse à son extrémité. Le but de cet épaississement est d'apporter plus de poids sur l'extrémité et donc d'ajouter de la puissance de frappe. On opte pour une Parang quand on a besoin de couper de gros diamètres de branche et de faire du batonnage.

La machette Kukri: reconnaissable entre mille par sa forme en "circonflexe" la machette Kukri est reconnue comme étant la plus polyvalente des machettes. Elle a une bonne puissance de coupe et sera également une bonne alliée sur le camp pour des travaux plus modestes. C'est généralement la machette préférée des survivalistes et bushcrafters.

Les machettes Goloks: ce sont des lames ayant un usage plutôt militaire. Elles sont généralement de taille réduites pour pouvoir être transportables facilement. Elles ne sont généralement pas utilisées pour des usages extérieurs.

Les machettes Panga et Tapanga: ces lames sont des outils agricoles purs. Elles sont très spécifiques et caractérisées par leur extrémités à angle droit. 

Vous l'aurez compris, la machette a une forme très spécifique selon la région d'où elle provient, son environnement et donc son utilité.

De nombreux couteliers proposent ce type de lames et nous sommes heureux de pouvoir vous présenter un large catalogue de machettes sur notre site internet. 

Filtres actifs